Prime Energie : travaux de rénovation énergétiques et aides de l’état

Le CEE représente un enjeu de taille pour la plupart des foyers français. Cette aide permet parfois de réduire jusqu’à 20% le montant total des travaux portant sur la rénovation énergétique de l’habitation. Mais quels sont les travaux éligibles ? Dans quelle mesure ceux-ci affectent le montant de la Prime CEE ? Retrouvez dans cet article les réponses à vos questions.

prime energie travaux eligible
Profitez de la Prime Energie pour vos travaux de rénovation énergétique.

Liste des travaux éligibles à la Prime Energie

Il existe un grand nombre de travaux éligibles à la prime Énergie. Ceux-ci concernent les rénovations liées à l’isolation, au chauffage, aux énergies renouvelables, à la ventilation et à la régulation de l’air. Passons en revue chacun de ces types de travaux.

Prime Isolation

Toutes les surfaces isolées sont admissibles, qu’il s’agisse de la toiture, du sol ou encore de la façade ou des combles. En règle générale au sein d’une habitation, plus de 30% des déperditions énergétiques peuvent être causées par la toiture, et près de 20% par les murs. Aussi, l’isolation d’une habitation est particulièrement importante puisqu’elle réduit les flux d’air entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitation et conduit donc à une prime Énergie importante. Les matériaux utilisés pour l’isolation des parties de la maison sont également pris en compte dans le calcul de la prime Énergie, certains étant bien entendu plus performants et rentables que d’autres. Dans tous les cas, pour que le chantier soit considéré comme éligible, les matériaux isolants sélectionnés doivent avoir une résistance thermique (appelée R) de R ≥ 7 m2.K/W.

prime energie travaux isolation
Changer ses fenêtres ou refaire son isolation pour réaliser des économies d’énergie.

Les changements de fenêtres font partis des travaux de rénovation énergétique propres à l’isolation d’un logement. Cela concerne les fenêtres, double et triple vitrage. Le simple vitrage n’est pas concerné puisqu’il ne permet pas une bonne isolation thermique de l’habitation. Il ne respecte d’ailleurs pas les exigences de la RT 2012 et est désormais prohibé en construction, sauf pour les vitrages intérieurs de type verrière décorative. Les porte-fenêtres sont concernées ainsi que les Velux. Ceux-ci revêtent un enjeu d’autant plus grand qu’ils sont situés sous la toiture, là où la plupart des déperditions énergétiques ont lieu. Attention : pour que vos travaux de fenêtres soient éligibles, il faut changer a minima trois d’entre elles.

Prime Chauffage

Le chauffage, autrement dit son installation ou celle des différents équipements annexes. L’installation d’une chaudière à condensation collective ou individuelle ou d’une chaudière biomasse individuelle (chaudière à pellets, à plaquette, à bûche…) sont par exemples concernées, ainsi que celle d’un programmateur de chauffage, ou d’une sonde de régulation.

prime energie travaux chauffage
Changez votre installation de chauffage et réalisez des économies.

La liste des travaux de chauffage concernés est en fait bien plus vaste : installation d’un plancher chauffant à eau, d’un accumulateur d’eau à condensation, d’un chauffe-bain à condensation, d’une chaudière à micro-cogénération…Une installation optimisée du chauffage dans l’habitat peut représenter un investissement coûteux au départ mais représente sur le long terme des économies significatives pour un foyer.

Prime Energie renouvelable

Vous comptez installer un chauffe-eau solaire, un système solaire combiné ou encore une pompe à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau ? Ces travaux sont éligibles à la prime Énergie. Attention cependant : le système solaire combiné n’est pris en compte que dans le cas d’une installation dans une maison et non un appartement.

prime energie pour travaux énergie renouvelable
Le choix de l’énergie renouvelable, un acte eco-responsable et plus économique.

Les avantages de l’énergie solaire ne sont plus à prouver, c’est la solution écologique et économique par excellence.A noter que l’installation d’un système à énergie solaire nécessite des compétences qualifiées. de part les composants des panneaux solaires et de leur technicité il est primordiale de s’orienter vers les bons prestataires qui pourront vous garantir l’installation et l’entretien du matériel.L’investissement dans les énergies renouvelables représente souvent des coûts important en matière d’équipements et d’installation, en revanche le gain d’économie d’énergie sur le long terme est significatif en plus de participer à la protection de l’environnement.

La ventilation

Les VMC double flux classiques ou autoréglables permettent de bénéficier de la prime Énergie, tout comme les VMC simple flux hygroréglables. Ces dernières sont particulièrement efficaces pour évacuer l’air extérieur vers l’extérieur de l’habitation tout en limitant l’humidité de la pièce. Vous recevrez également une prime énergie pour l’installation d’un système de climatisation de classe A.

Enfin, il est possible de bénéficier de la Prime Energie dans le cas de la rénovation entière d’un édifice résidentiel, quels que soient les travaux réalisés pour ce faire.

Pour chaque type de travaux, des critères de performance thermique sont requis. Des fiches d’opération standardisées permettent de vérifier que ces critères ont été remplis et de déterminer dans quelle mesure les éco-travaux recevront la prime énergie et pour quel montant.

Comment évolue la Prime Energie en fonction des travaux ?

Prime CEE en 2019

Ce qu’il faut savoir, c’est que le montant de la prime Énergie est calculé en fonction des économies d’énergie que vous feront réaliser les travaux effectués. Plus celles-ci sont importantes  et donc plus les performances énergétiques de l’habitation sont améliorées, plus la prime sera importante. Ces économies sont calculées au moyen du ratio entre la durée de vie de l’équipement nouvellement installé et du mode de chauffage principal de l’habitation, entre autres. Ainsi, l’installation d’une pompe à chaleur dans le logement donnera par exemple droit à une Prime Energie plus grande que pour l’installation d’un robinet thermostatique.

Une prime CEE par secteur géographique

La localisation géographique joue également un rôle important. Et oui : dans les régions froides du Nord de la France par exemple, le besoin en chauffage est plus élevé. Les économies d’énergie générées dans une habitation aux caractéristiques similaires à Lille ou à Marseille ne seront donc pas équivalentes malgré la réalisation du même chantier.

Vous l’aurez compris : la prime Énergie porte sur de nombreux travaux, mais il n’est pas si simple d’estimer pour autant combien il vous sera possible de toucher. N’hésitez pas à consulter des exemples de prime C2E par type de travaux.

La Prime Energie : comprendre le dispositif avant de vous lancer

Bien respecter les étapes pour bénéficier du CEE en 2019

La prime CEE est attribuée sous forme d’argent par les fournisseurs d’énergie français. Ceux-ci ont en effet l’obligation depuis 2005 d’encourager les particuliers (appelés “non-obligés” dans ce contexte) à mieux maîtriser les déperditions énergétiques de leur habitation ainsi qu’à réaliser eux-même des économies d’énergie.

éligibilité prime energie cee
Bien suivre toutes les étapes pour bénéficier de la prime énergie CEE.

La prime d’Énergie C2E est attribuée à tous les acteurs éligibles (propriétaires ou locataires, sociétés…) effectuant des éco-travaux sur une habitation de plus de deux ans d’existence. Ces travaux doivent porter sur les parties privatives du domicile et en aucun cas sur les parties communes d’une copropriété ou autre. Aussi, les travaux de rénovation énergétique doivent à tout prix être réalisés par des artisans RGE (reconnus garants de l’environnement par l’Etat, du fait de leur savoir-faire technique).

Le montant de la prime Énergie varie en grande partie selon le type de travaux réalisés.