Pourquoi choisir une entreprise RGE pour la prime C2E ?

La prime énergie C2E (ou CEE), est obtenue en échange de la réalisation d’éco-travaux ayant vocation à améliorer les performances énergétiques d’une habitation (isolation, énergies renouvelables, chauffage…). Mais pour en bénéficier, les critères ne s’arrêtent pas là ! Vous devez également faire réaliser vos travaux par une entreprise ou un artisan indépendant certifié RGE. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Dans quelle mesure pouvez-vous déroger à ce critère ? Comment faire pour trouver le professionnel qui vous convient ? Nous passons en revue la réponse à ces questions dans cet article.

Label RGE : de quoi parle-t-on ?

Depuis 2011, on voit progressivement apparaître la mention RGE dans le domaine du BTP. Elle signifie en fait “reconnu garant de l’environnement” et est attribuée aux entreprises, artisans et maîtres d’oeuvres spécialisés dans les chantiers d’optimisation énergétique (en construction comme en rénovation). Cette certification est destinée à mettre en valeur le savoir-faire des professionnels s’investissant dans le domaine de l’optimisation énergétique, auprès des particuliers.

Le label RGE implique une adhésion de volontariat. Autrement dit, tout professionnel n’est pas dans l’obligation de passer la certification. Néanmoins en France, de plus en plus d’artisans et d’entreprises se font certifier : plus de 2 500 certifications RGE environ sont attribuées mensuellement.

Différentes qualifications RGE existantes

Pour obtenir la mention RGE, les professionnels du BTP doivent choisir un organisme permettant de l’obtenir, et passer une formation payante en ce sens. Mais attention ! Il existe plusieurs domaines de qualification RGE (liés aux énergies renouvelables, aux travaux d’isolation…). Le professionnel doit donc suivre les modules correspondant à la qualification RGE qu’il souhaite obtenir au sein de l’organisme adapté.

Ces organismes de formation sont tous accrédités par le Comité Français d’Accréditation. Certains d’entre eux sont spécialisés dans la délivrance de formations liées à un seul domaine d’activité ou dédiées à certains professionnels (Qualit’EnR pour les énergies renouvelables ou Cequami pour les gros constructeurs et architectes par exemple). D’autres sont plus généraux : Qualibat principalement mais également Qualifelec, Certibat…

Quelle que soit la qualification obtenue et l’organisme, il faut savoir que le label RGE est valable pour une durée de 4 ans seulement. Le professionnel doit ensuite demander à renouveler sa mention, en remplissant un dossier de renouvellement et en faisant contrôler un de ses chantiers en cours, par exemple.


Bon à savoir sur le RGE :

Le choix de la certification est d’autant plus important que si vous optez pour un professionnel RGE dont la certification ne correspond pas à votre chantier, la prime C2E peut parfois vous être refusée. Le professionnel RGE doit en effet signer une attestation sur l’honneur après la fin des travaux où celui-ci se présente et mentionne qu’il a bel et bien effectué vos travaux.


Attention aussi à ne pas vous tromper lors du choix de votre professionnel : certains disposent de certifications qui ne comportent pas pour autant la mention RGE. D’autres professionnels, malheureusement, tentent parfois de vous faire croire qu’ils disposent du label RGE alors qu’il n’en est rien. Soyez particulièrement vigilant.

Les avantages d’un professionnel RGE pour vos travaux

Pour obtenir le label RGE, les professionnels doivent disposer de références sérieuses et avoir réalisé au moins deux chantiers dans le domaine tous les quatre ans pour passer l’examen. Aussi, ils doivent remplir des critères d’assurance et de formation. Enfin, au moins un des chantiers de l’entreprise ou de l’artisan doit être soumis à un audit rigoureux après l’obtention de sa certification (dans les 24 mois suivants).

La mention RGE vous assure donc de collaborer avec un professionnel formé à la rénovation énergétique et compétent dans ce domaine. Mais ce n’est pas tout ! Cela vous permet également d’être sûr(e) que l’entreprise a laquelle vous faites appel est en bonne santé financière et dispose d’assurances de responsabilité la couvrant en cas de problème sur votre chantier.

C’est un gage de sécurité non négligeable, surtout lorsque vous vous apprêtez à réaliser un chantier d’ampleur, demandant à la fois du temps et beaucoup d’argent.


Est-il possible de passer par un autre professionnel pour bénéficier de la prime énergie ?

Il est possible de réaliser vos travaux de rénovation énergétique en faisant appel à n’importe quel professionnel. Mais dans ce cas, vous n’aurez pas droit à la prime énergie C2E !

Et oui : ce dispositif sert également à mettre en avant la certification acquise durement par ces professionnels : il est donc obligatoire de respecter ce critère. En faisant appel à un autre professionnel, vous n’êtes pas non plus sûr de bénéficier des mêmes critères de qualité. A noter : il est également nécessaire de faire appel à un professionnel RGE pour pouvoir bénéficier d’autres aides telles que l’éco-prêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Si vous souhaitez financer tout ou une partie de vos travaux au moyen d’aides financières, vous ne pouvez donc pas y déroger !


Comment trouver le bon professionnel RGE ?

Au total en France, plus de 63 000 entreprises et artisans sont reconnus garants de l’environnement et ce, au travers de plusieurs certifications (comme évoqué ci-dessus). Alors, comment choisir l’artisan idéal pour vos travaux ?

Commencez par consulter la liste des professionnels RGE de votre région d’habitation pour déterminer s’ils sont nombreux, où ceux-ci sont situés etc… Pour trouver la liste des professionnels RGE proches de chez vous, rendez-vous sur le site Rénovation Info Service ou contactez un conseiller par téléphone en appelant les Points Rénovation Info Service, mis en place par le gouvernement.

Renseignez-vous ensuite sur leurs qualifications pour savoir s’ils seront en mesure de réaliser ou non votre éco-chantier. Comme dit précédemment, les professionnels RGE sont nombreux, mais ne disposent pas tous des mêmes certifications. Avant toute chose, il vous faut donc choisir le vôtre en fonction de ses compétences. Rassurez-vous : vous pouvez en apprendre plus sur les domaines de travaux de l’entreprise de votre choix à cette adresse.

Bien entendu, il vous faut aussi rencontrer le professionnel RGE et lui faire éditer un devis avant de faire votre choix. Rappelez-vous cependant : vous devez faire votre demande de prime C2E avant la signature d’un quelconque devis pour recevoir votre prime.