Prime énergie pour l’isolation du garage

Même s’il n’est pas considéré comme une pièce à usage d’habitation, le garage revêt tout de même un enjeu de confort thermique, notamment à l’approche de l’hiver. Une bonne isolation de votre garage permettra également d’éviter un effet “paroi froide” et des déperditions thermiques indésirables, pouvant atteindre ¼ des pertes thermiques totales à l’échelle de l’habitation. Ainsi, bien qu’il ne s’agisse pas d’un poste de dépense essentiel, vous feriez bien d’y penser ! Le gouvernement a mis en place des aides, et notamment la prime énergie isolation. Cette année, il vous est possible de recevoir une prime énergie isolation garage dans le cadre de vos travaux. Pourquoi hésiter ? Apprenons-en davantage dans cet article.

Prime énergie isolation garage

Qui peut percevoir la prime énergie isolation garage ?

La prime énergie est attribuée par type de travaux (isolation du plancher, changement de chaudière…) et non pas par pièce de l’habitation. Ainsi, il n’existe pas de “prime cee isolation garage” à proprement parler. En revanche, une prime CEE peut vous être attribuée pour l’isolation de vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur, ce qui peut vous permettre d’isoler votre garage attenant à moindre coût, très rapidement. Cette prime vise à récompenser les travaux portant sur des murs entre un espace chauffé et un espace non chauffé.
Attention : un garage séparé de l’habitation ne sera pas concerné par cette prime puisque son isolation ne permettrait en rien d’améliorer les performances thermiques de votre logement.

L’avantage avec la prime énergie isolation garage, c’est qu’elle s’adresse à tous les contribuables français propriétaires ou locataires, occupant une habitation de plus de deux ans. Ainsi, qu’elle que soit votre catégorie de revenus, votre facture s’en verra réduite ! La prime énergie étant un dispositif gouvernemental solidaire, son montant est majoré pour les ménages aux revenus modestes, ceci pour leur permettre de rehausser leur pouvoir d’achat et d’initier des travaux réellement déterminants dans l’amélioration énergétique de leur logement.

De bonnes nouvelles, c’est vrai. Mais alors à combien s’élèverait très concrètement une prime énergie pour l’isolation du garage ?

Montant de la prime énergie isolation garage

Le montant de la prime énergie pour l’isolation d’un garage ou de tous autres murs de l’habitation s’apprécie en fonction des spécificités de chaque chantier : performance de l’installation et résistance thermique, localisation du chantier, type d’énergie de chauffage utilisée…

En règle générale, on estime toutefois à 18 € / m² environ le montant de la prime énergie isolation garage et jusqu’à 37 € / m² isolé pour les ménages modestes à très modestes, dans le cadre de la prime Coup de Pouce Isolation.

Mais celle-ci peut être plus élevée encore ! Depuis fin 2020, le dispositif des CEE comprend également une offre portant sur la rénovation globale d’un logement, concernant les travaux d’ampleur sur plusieurs parties de l’habitation : isolation des murs du garage et installation d’un poêle à bois, par exemple. Celle-ci s’élève environ à 7 000 € selon les estimations gouvernementales, un montant qui reste bien sûr indicatif, comme nous venons de le spécifier.

Cumuler la prime énergie isolation garage avec d’autres subventions ? C’est possible

La prime énergie est un dispositif cumulable avec d’autres aides gouvernementales et locales, telles que MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou encore la TVA à taux réduit de 5,5%.

MaPrimeRénov’ est une aide forfaitaire dont le montant évolue en fonction de la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez. Ainsi pour l’isolation des murs par l’intérieur, son montant est de 25 € / m² pour les ménages très modestes, 20 € / m² pour les ménages modestes, 15 € / m² pour les ménages intermédiaires et 7 € / m² pour les plus aisés. L’aide acquise pour l’isolation des murs par l’extérieur est plus élevée, du fait des meilleures performances thermiques de ce type d’isolation. Comptez 75 € / m² pour les plus modestes, 60 € / m² pour les ménages modestes, 40 € pour les ménages qualifiés d’intermédiaires et 15 € / m² pour les plus aisés.

Ces montants, cumulés à une prime énergie isolation garage, peuvent osciller entre 25 et 60 € / m² pour les murs intérieurs et entre 30 et 115 € / m² pour une isolation extérieure.
Si l’on ajoute à cela une TVA à 5,5% seulement et le financement d’une partie de vos travaux au moyen d’un éco-prêt à taux zéro, on obtient une opération particulièrement rentable, quel que soit le montant engagé.

Comment profiter de la prime énergie isolation garage ?

Demander une prime énergie pour l’isolation de son garage ou pour toute autre opération de rénovation énergétique s’effectue en majeure partie en ligne, en respectant les étapes suivantes :

  • Déterminez l’éligibilité de votre chantier d’isolation garage directement en ligne. Les matériaux utilisés devront permettre d’atteindre une résistance thermique globale supérieure ou égale à 3,7 m².K/W, comme précisé dans la fiche d’opération standardisée BAR-EN-102.
  • Signez un contrat d’économies d’énergie avec un fournisseur de votre choix. Vous recevrez en échange un montant de prime variable, spécifié dans votre contrat.
  • Signez votre devis avec un professionnel qualifié RGE en matière d’isolation des murs. Sa certification doit être valide au moment des travaux.
  • Réalisez vos travaux d’isolation de garage. Vous avez deux ans pour ce faire.
  • Complétez votre dossier de demande de prime en ligne en suivant simplement les instructions affichées dans votre espace personnel. Attestation sur l’honneur, devis et factures, relevés de revenus (dans le cas d’une éligibilité à la prime Coup de Pouce Isolation) etc…
  • Votre dossier complet est en ligne ! Il revient aux conseillers spécialisés en rénovation énergétique de valider votre dossier et d’enclencher le processus de versement de la prime, comme convenu en amont.

C’est simple !

Ces primes énergies dédiées à l’isolation peuvent vous intéresser :