Prime énergie triple vitrage : comment ça marche ?

Les fenêtres triple vitrage font actuellement leur grand retour dans les foyers français, notamment dans les régions où les températures sont très faibles en hiver. Le triple vitrage permet en effet de renforcer considérablement les performances thermiques de l’habitation. Vous souhaitez en installer dans votre logement mais le coût de ce vitrage vous freine ? Sachez que vous pouvez toucher une prime CEE fenêtre afin d’absorber au mieux cet investissement.

Prime énergie triple vitrage

Caractéristiques de la prime énergie triple vitrage 2020

La prime énergie C2E pour les fenêtres triple vitrage est une aide financière amorcée par l’Etat en 2005 pour lutter contre la précarité énergétique des ménages et pour réduire l’impact environnemental des résidences du secteur tertiaire. L’Etat fixe les conditions d’éligibilité de cette prime. Cependant, celle-ci vous est versée par les fournisseurs d’énergie français. Ceux-ci fixent eux-même son montant en fonction des conditions de votre chantier et d’une liste de critères spécifiques.

Pose fenêtre triple vitrage et prime énergie : critères d’éligibilité

En matière de fenêtres triple vitrage comme pour les autres types de fenêtres, le gouvernement impose des critères de résistance thermique et d’organisation du chantier. Celles-ci sont décrites en détails dans la fiche d’opération standardisée BAR-EN-104. Voici ce qui y est mentionné :

  • Le coefficient de transmission surfacique Uw des fenêtres triple vitrage et le facteur solaire Sw sont les deux principaux critères de performance à prendre en compte. Le triple vitrage installé doit avoir : Uw ≤ 1,3 W/m2.K et Sw ≥ 0,3 ou bien Uw ≤ 1,7 W/m2.K et Sw ≥ 0,36. Vous posez votre triple vitrage en velux ? Dans ce cas, veillez à respecter Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36. Notez que ces critères sont similaires pour tous les types de vitrages.
  • Les travaux doivent être effectués par un professionnel qualifié RGE (ou délégués à un artisan détenant la même qualification).
  • Le triple vitrage doit être installé sur une habitation de plus de 2 ans.
  • Les preuves de l’opération réalisée doivent être apportées après les travaux pour bénéficier de la prime (factures mentionnant les Sw et Uw des équipements installés notamment…).
  • Un contrat CEE doit être signé avec un fournisseur d’énergie avant le commencement des travaux ou la signature d’un devis.

En respectant ces critères d’éligibilité, vous devriez vous voir attribuer une prime énergie fenêtre triple vitrage. Son montant quant à lui, varie.

Comment est calculée la prime C2E ?

La prime énergie CEE en matière de triple vitrage est calculée comme suit :

(Montant d’économies d’énergie réalisables en kWh cumac)* x Nombre de fenêtres triple vitrage posées

Entrent dans le calcul : la zone géographique de votre habitation (zone froide, tempérée, chaude ?) ainsi que le combustible utilisé pour chauffer votre habitation (électricité ou combustible gaz ou fioul). L’électricité étant plus chère que le gaz par exemple, vous réaliserez davantage d’économies d’énergie si vous installez du triple vitrage dans une maison chauffée au gaz. Le montant de la prime sera alors plus élevé.

Le point sur la certification ACOTHERM

Cette certification est applicable aux fenêtres triple vitrage mais également aux portes-fenêtres ou encore aux blocs-portes intérieurs. Repérez cette certification sur vos fenêtres avant l’achat : cela indique que celles-ci répondent à toutes les dernières normes telles que la NF P20-501 ou encore la NF EN ISO 10077-1. Cette dernière définit par exemple les performances thermiques minimales à respecter ainsi que les méthodes de calcul utilisées. Vous êtes ainsi certain(e) que votre triple vitrage est éligible à la prime C2E.

Le triple vitrage : pourquoi et comment l’utiliser ?

Des atouts de performance thermique

Dépendamment de son matériau d’encadrement et de son fabricant, la fenêtre triple vitrage dispose d’un coefficient de déperdition thermique (noté Ug) situé entre 0,6 et 0,9 W/m².K, contre 1,2 W/m².K pour du double vitrage traditionnel. Comptez 0,6 W/m².K avec du gaz krypton, 0,8 W/m².K lorsque les lames contiennent de l’argon et 0,9 W/m².K pour des lames d’air. Les superbes performances citées font évidemment du triple vitrage un vitrage éligible à la prime énergie fenêtre triple vitrage. L’un des intérêts principaux de ce vitrage réside donc dans ces performances thermiques même si en contrepartie, ce vitrage laisse moins pénétrer la lumière et la chaleur au sein de l’habitation.

Notons toutefois que parfois, les performances thermiques d’un triple vitrage et d’un double vitrage à isolation renforcée sont à peu près équivalentes. Il conviendra donc de faire la part des choses, en termes de budget notamment. Le triple vitrage coûte en effet près de 200 € / m² contre 180 € pour du double vitrage renforcé.

Fenêtre triple vitrage isolation phonique : qu’en est-il ?

L’isolation phonique procurée par le triple vitrage est similaire à celle d’un double vitrage traditionnel. Autrement dit : aucun avantage concurrentiel ici.

Dans quels contextes privilégier du triple vitrage ?

Le triple vitrage comporte un certain nombre d’avantages mais également des inconvénients : cher à l’achat, masse 50% plus élevée que pour du double vitrage pour une isolation phonique équivalente… Il n’est donc pas adapté à tous les chantiers !

Il est notamment plébiscité en construction dans les maisons passives, où il permet de réduire voire de supprimer totalement la facture de chauffage. En revanche, nous ne le recommandons pas en rénovation. Les gains en économies d’énergie seront finalement assez faibles sur une habitation ancienne dont l’isolation générale (murs, combles, planchers…) n’est pas optimale. Un bilan énergétique de votre logement vous permettra d’y voir clair sur les performances actuelles de votre habitation pour vous aider à faire votre choix.

Cet article vous a permis d’acquérir une vue d’ensemble sur les caractéristiques du triple vitrage et la prime énergie CEE associée. Allez-vous sauter le pas ? Dans tous les cas, n’oubliez pas de réaliser au préalable une simulation de prime énergie fenêtre triple vitrage pour déterminer quels seront vos coûts réels.

Toutes les primes énergie isolation fenêtre :