Système solaire combiné : de quelles aides et primes pouvez-vous bénéficier ?

Fonctionnant à l’aide de panneaux solaires, le ssc permet de générer un certain nombre d’économies d’énergie sur le long terme. Une prime énergie renouvelable est d’ailleurs obtenable sous certaines conditions ! Voici lesquelles.

Système solaire combiné

Prime ssc : ce qu’il faut savoir

La prime CEE en énergie renouvelable vous est attribuée lors de l’installation de votre ssc sur des critères généraux avant tout. Votre habitation doit avoir plus de deux ans et être située en France métropolitaine. Aucune condition de ressources ne régit l’attribution de la prime énergie ssc. En revanche, notez que votre résidence fiscale doit bien évidemment être en France pour que vous soyez éligible.

Pour bénéficier de la prime système solaire combiné, vous devrez également répondre à certaines obligations spécifiques à l’installation en elle-même. Celles-ci sont rassemblés dans la fiche d’opération du gouvernement n°BAR-TH-143.

Les critères d’éligibilité à la prime énergie système solaire combiné

Les conditions d’éligibilité du ssc à la prime CEE concernent avant tout les capteurs solaires utilisés pour l’installation. Ceux-ci déterminent en effet la performance du système et donc les économies d’énergie que vous pourrez réaliser sur le long terme.

Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure à 600 W/m² pour être éligibles et être certifiés CSTBat ou Solarkeymark. Cela prouve que ceux-ci ont été produits et contrôlés selon les dernières normes Européennes. La certification Solarkeymark par exemple a été conçue par le Comité Européen de la Normalisation (CEN).

A défaut de détenir l’une des deux certifications citées, vos capteurs solaires doivent répondre aux normes suivantes : NF EN ISO 9806 et EN 12975-1. Les caractéristiques de performance des capteurs doivent avoir été accréditées par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation) ou tout autre organisme faisant partie de la coordination européenne des organismes d’accréditation.

Cela fait beaucoup ? Rassurez-vous : votre artisan vous conseillera sur le choix des capteurs adaptés. Vous pouvez également vérifier très simplement sur la fiche technique de votre système le respect des critères mentionnés.

Prime sytème solaire combiné : ce qui en est exclu

Attention : les capteurs hybrides ne sont pas éligibles ! Pour information, ceux-ci permettent de produire électricité et chauffage simultanément grâce à l’intégration d’une double technologie. Le SSC éligible à la prime C2E doit quant à lui être utilisé pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire uniquement.

Les pièces obligatoires du dossier de prime système solaire combiné

Si vous êtes éligible à la prime ssc, il faut remplir un dossier de candidature suite à vos travaux. Vous devrez l’envoyer en respectant les délais fournis par votre fournisseur d’énergie. Ci-dessous, retrouvez la liste des pièces à joindre au dossier :

Une attestation sur l’honneur, servant à apporter la preuve de l’opération. Elle doit être signée par l’artisan RGE et vous-même. Y seront inscrits la date d’engagement des travaux, le lieu du chantier, les équipements installés ainsi que l’identité du professionnel RGE. Les informations contenues dans cette dernière permettront le calcul du volume de CEE (en kWh cumac) et détermineront donc le montant de la prime système solaire combiné.
Le devis initial de vos travaux, daté et signé avec mention « Bon pour accord ». Celui-ci doit avoir été établi APRES que vous ayez signé un accord commercial avec votre fournisseur d’énergie.
Un bon de commande qui doit mentionner « accepté le », signé et daté.
Les factures payées des travaux effectués. Celles-ci servent à apporter la preuve de la réalisation et sont donc essentielles. Elles doivent bien entendu être datées et signées. Elles doivent également comporter le détail des équipements installés avec notamment le critère de productivité des capteurs en W/m². Au besoin, vous pouvez compléter les factures en y joignant un document issu du fabricant du SSC.
Vos déclarations de revenus, si vous candidatez à une prime énergie solidarité (ou prime énergie « Plus »). Vous pouvez en effet recevoir une prime énergie d’un montant majoré si vos revenus sont très modestes. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’énergie ! Il serait dommage de passer à côté.

Selon le fournisseur d’énergie auquel vous faites appel, certaines des pièces susmentionnées peuvent être amenées à varier.

SYstème solaire combiné : c’est quoi ?

Le ssc permet de combler jusqu’à 70% les besoins en chauffage et ECS d’une habitation grâce à l’énergie solaire. En cela, il est donc plus économe et performant que le chauffe eau solaire, par exemple. Mais comment fonctionne t-il réellement ? Nous faisons le point à ce sujet.

Système solaire combiné fonctionnement

Pour fonctionner, le ssc utilise des panneaux solaires thermiques, qui sont reliés par liaison frigorigène à un ballon de stockage disposé au sein de l’habitation. A la différence du chauffe eau solaire individuel, le ssc est également relié au système de chauffage central du logement. C’est principalement la seule différence de fonctionnement entre CESI et SSC.

Notez que comme pour le CESI, un système d’appoint doit être installé pour prendre le relais en cas d’ensoleillement insuffisant.

Système solaire combiné avec ballon d’eau chaude intégré

Le SSC fonctionne en partie grâce à ce qu’on appelle le principe d’ »hydro-accumulation ». Autrement dit, les calories provenant du soleil servent à réchauffer l’eau du ballon d’eau chaude intégré. L’eau ainsi réchauffée est accumulée dans le ballon de stockage et le fluide caloporteur du ssc n’a plus qu’à la transmettre aux divers organes de l’habitation : ballon d’eau chaude, plancher chauffant, radiateurs basse température…

Prix système solaire combiné

Le SSC est l’un des appareils de chauffage et d’ECS les plus onéreux. Il faut généralement compter autour de 18 000 € pour le chauffage et la production d’ECS sur une habitation de 100 m². Néanmoins, sachez que son coût sera rapidement amorti grâce à la prime ssc reçue ainsi qu’aux nombreuses économies d’énergie réalisables après l’installation.

A présent, il ne vous reste plus qu’à déposer votre candidature pour obtenir une prime énergie SSC.

A lire également :