Peut-on cumuler les primes eco énergie ?

Les primes éco-énergie, ce sont toutes les aides financières gouvernementales ou territoriales qui vous sont octroyées lors de travaux de rénovation énergétique. Prime énergie CEE, MaPrimeRénov’, les aides de l’Anah, d’Action Logement… Si chacune d’entre elle permet de réduire votre facture travaux, serait-il possible de les cumuler pour faire d’une pierre deux coups ? La réponse est oui, dans la majeure partie des cas. Si nous parcourions le sujet ?

Peut-on cumuler les primes eco énergie ?

A lire également : comment obtenir la prime énergie ?

Quelles sont les primes éco-énergie en 2021 ?

Si votre logement mérite d’être rénové, 2021 sera certainement l’année idéale pour vous lancer. Voici un récapitulatif des primes éco-énergies auxquelles vous pouvez d’ores et déjà prétendre.

Prime éco-énergie Ménages éligibles Commentaires
MaPrimeRénov’ Tous les propriétaires occupants ou bailleurs, copropriétés Le montant MaPrimeRénov’ est forfaitaire, et inversement proportionnel au niveau de revenus du foyer fiscal.
La prime énergie C2E Tous les ménages propriétaires ou locataires français Le montant de la prime C2E est majoré pour les ménages modestes et très modestes* : c’est la prime Coup de Pouce.
Habiter Mieux Sérénité (Anah) Ménages aux revenus modestes et très modestes, propriétaires occupants et copropriétaires (sous conditions) Les travaux doivent porter sur un logement de plus de 15 ans.
La TVA à taux réduit Tous les ménages propriétaires sans conditions de ressources Ce taux s’élève à 5,5% seulement contre 20% d’ordinaire, et 10% pour la réalisation d’un audit énergétique. Ce cumul est automatique.
L’éco-prêt à taux zéro Tous les ménages propriétaires sans conditions de ressources

 

Ces différentes aides concernent un bouquet de travaux de rénovation énergétique quasiment similaires, définis par les mêmes critères techniques d’éligibilité, propres à chaque opération de rénovation (résistance thermique, présence du label Flamme Verte…). Vos travaux de rénovation énergétique devront également être menés par un artisan ou une entreprise RGE.

Peut-on cumuler les primes éco-énergie ?

A l’heure actuelle, il est possible (et même fortement recommandé) de cumuler MaPrimeRénov’ avec le dispositif de la prime C2E. Ces deux aides cumulées représentent généralement entre 35 et 90% du montant total des travaux, dépendamment de la classe de revenus à laquelle vous appartenez, soit un reste à charge pour vous de jusqu’à 10% seulement ! Par souci d’équité, le montant MaPrimeRénov’ est toutefois ajusté en fonction du montant des autres aides allouées, et est plafonné à 20 000 € répartis sur 5 années. Ces dispositifs sont cumulables avec le chèque énergie destiné au financement des factures énergétiques des ménages modestes ou à leurs travaux de rénovation, mais pas que !

L’éco-prêt à taux zéro pour le financement de votre projet ainsi que la TVA à taux réduit font également partie des dispositifs cumulables à votre disposition, qu’elle que soit l’aide dont vous êtes bénéficiaire.

A noter : jusqu’au 31 décembre 2021, il vous est même possible de cumuler deux éco-prêts à taux zéro pour une même habitation, à conditions que :

  • La somme soit inférieure ou égale à 30 000 €,
  • La demande de second PTZ intervienne 5 ans maximum après l’obtention du premier,
  • Les travaux financés diffèrent.

Quelles aides n’est-il pas possible de cumuler ?

MaPrimeRénov’ n’est pas cumulable avec les autres aides de l’Anah, telles que Habiter Mieux Sérenité. Ainsi, les ménages les plus modestes devront choisir l’une ou l’autre de ces subventions, en fonction de leur situation. Soulignons que l’aide Habiter Mieux Sérénité est souvent plus avantageuse : son montant peut atteindre à lui seul 50% HT du montant des travaux engagés dans la limite de 10 000 € voire 15 000 € si le logement est très énergivore (étiquette énergie F ou G). Cette aide profite également aux copropriétés dans la limite de 5 250 € par logement. Demandez conseil à un professionnel pour déterminer la meilleure option.

De la même façon, il n’est pas possible de cumuler plusieurs primes C2E sur la même opération (changement de chaudière, par exemple). Plusieurs demandes peuvent toutefois être déposées sur un même chantier, lorsque vous effectuez plusieurs postes de dépenses (chauffage et isolation, par exemple). Dans ce cas précis, il vous est aussi possible de demander la prime C2E rénovation globale, d’un montant souvent plus avantageux.

Peut-on cumuler les primes éco énergie ? Le récapitulatif

Récapitulons.

MaPrimeRénov’ Prime C2E Habiter Mieux Sérénité TVA à taux réduit Eco-PTZ
MaPrimeRénov’ OUI NON OUI OUI
Prime C2E OUI OUI OUI OUI
Habiter Mieux Sérénité NON OUI OUI OUI
TVA à taux réduit OUI OUI OUI OUI
Eco-PTZ OUI OUI OUI OUI OUI

 

Quelques éléments de contexte sur les primes éco-énergie

La transition énergétique, en voilà un sujet majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les espaces urbains, les plus énergivores, sont en constante mutation dans leurs usages. De nouvelles technologies voient le jour, des équipements également, moins énergivores, plus performants. Pour accompagner cette mutation des espaces urbains et notamment de l’Habitat au sens large du terme, l’Etat met à votre disposition un panel d’aides financières incitant à l’amélioration énergétique des logements, des dispositifs qui évoluent en fonction des années. Ainsi en 2021, le CITE, bien connu du grand public, laisse par exemple sa place à MaPrimeRénov’. Le dispositif des CEE quant à lui, intègre pour la première fois une offre “rénovation globale”, plus attractive encore que la prime allouée à une seule opération.

*Barème Anah des ménages aux revenus modestes et très modestes pour 2020 / 2021.

Composition du ménage Revenus modestes (en IDF) Revenus modestes (hors IDF) Revenus très

modestes (en IDF)

Revenus très modestes (hors IDF)
1 personne 25 068 € 19 074 € 20 593 € 14 879 €
2 personnes 36 792 € 27 896 € 30 225 € 21 760 €
3 personnes 44 188 € 33 547 € 36 297 € 26 170 €
4 personnes 51 597 € 39 192 € 42 381 € 30 572 €
5 personnes 59 026 € 44 860 € 48 488 € 34 993 €
+ personne supplémentaire + 7 422 € + 5 651 € + 6 096 € + 4 412 €

Tout ce qu’il faut savoir sur la Prime C2E :